Tout sur le PIM

Le PIM a vu le jour aux Etats-Unis. Il s’agit d’une interface automatisée ayant pour vocation de présenter les descriptions et diverses autres données concernant les produits d’une entreprise. Sur un point de vue beaucoup plus pratique, c’est une sorte d’archive moderne et complètement virtuel qu’on peut mettre à jour au fil du temps. Il est aussi possible d’enrichir son contenu. Le PIM permet même l’établissement d’un bilan sur la production, ce qui donne à l’entreprise la possibilité d’envisager des mesures d’extension d’activités ou bien des stratégies de développement. Sur la toile, de nombreuses solutions pim sont disponibles. Elles allouent chacune des fonctionnalités variées. Aux sociétés d’opter pour celle qui leur convient au mieux. Bien entendu, il faut que le système soit facilement maniable afin d’assurer une meilleure distribution des informations. La solution PIM doit être aussi personnalisable. De cette manière, vous pouvez mieux organiser les données à stocker.

Le PIM associé au logiciel SaaS pour un résultat plus satisfaisant

Depuis un certain temps, on assiste à l’apparition des solutions pim en mode SaaS comme celle de Quable. Ce sont des outils aux fonctionnalités avancées. Elles ont été élaborées à partir d’une étude minutieuse. Ainsi, elles deviennent un atout de réussite pour les utilisateurs. Le PIM en Saas est un logiciel ergonomique comportant un moteur de recherche performant. Cela facilite considérablement la recherche d’une information ou d’un produit. Il permet également le stockage de différents types d’informations incluant les images des produits, des vidéos et des fiches techniques. On peut même les associer à un système de traduction. Ainsi, les données sont disponibles en plusieurs langues. En outre, le PIM en mode SaaS est accessible à partir de n’importe quel appareil informatique connecté à Internet. Mais le plus intéressant, c’est que la solution est beaucoup plus sécurisante. En effet, l’outil est hébergé dans le cloud. Aussi, on peut prévenir et limiter la perte de données.